combien de temps peut on laisser une piscine sans filtration ? Les réponses des experts

combien de temps peut on laisser une piscine sans filtration ? Les réponses des experts

Combien de temps peut-on laisser une piscine sans filtration ? Les réponses des experts

Avoir une piscine est une source de bonheur et de détente, mais cela implique également de connaître quelques règles d’entretien cruciales. Un des points essentiels est la filtration de l’eau. Dans cet article, nous allons vous expliquer combien de temps vous pouvez laisser une piscine sans filtration, en nous appuyant sur les avis d’experts du domaine.

Pourquoi la filtration est-elle essentielle pour une piscine ?

La filtration joue un rôle clé dans le maintien de la propreté et de la clarté de l’eau de votre piscine. Elle permet de :

  • Éliminer les impuretés : Poussières, feuilles, insectes et autres saletés sont incessamment introduits dans l’eau de votre piscine.
  • Prévenir les algues : Une absence de filtration favorise le développement des algues, rendant l’eau verte et glissante.
  • Maintenir une eau saine : La filtration contribue à éliminer les micro-organismes et les bactéries qui peuvent causer des maladies.

Selon l’Agence Régionale de Santé (ARS), la filtration de l’eau de piscine doit être continue lorsque la baignade est effective pour éviter tout risque sanitaire (Source : ARS).

Durée optimale de filtration : les recommandations des experts

Les spécialistes du secteur, comme les experts de la Fédération des Professionnels de la Piscine (FPP), conseillent que la durée de filtration doit être ajustée en fonction de la température de l’eau :

  • Température de l’eau inférieure à 15°C : 4 heures par jour suffisent.
  • Température de l’eau entre 15°C et 25°C : 8 heures par jour.
  • Température de l’eau supérieure à 25°C : 12 heures par jour, voire plus.

Ces recommandations sont génériques et peuvent varier selon les conditions spécifiques de votre piscine : taille, fréquentation et environnement.

Peut-on arrêter la filtration pendant quelques jours ?

Il est parfois inévitable d’arrêter la filtration quelques jours, que ce soit dû à une maintenance ou à une absence prolongée. Voici ce que les experts disent :

1 à 2 jours sans filtration :

Arrêter la filtration pendant un ou deux jours n’est généralement pas problématique, surtout si la piscine est peu utilisée. Assurez-vous que la chimie de l’eau est équilibrée et que la piscine est couverte pour minimiser les apports de saletés.

3 à 5 jours sans filtration :

Lorsque la filtration est interrompue entre 3 et 5 jours, il devient impératif de surveiller de près la qualité de l’eau. Utilisez des produits désinfectants et vérifiez régulièrement le pH et les niveaux de chlore. Pensez également à utiliser une bâche pour éviter les dépôts de feuilles et autres débris dans l’eau.

Plus de 5 jours sans filtration :

Au-delà de cinq jours, les experts déconseillent fortement de laisser une piscine sans filtration. Les risques de prolifération d’algues et de bactéries augmentent considérablement. Si vous devez impérativement arrêter la filtration pour une période prolongée, videz partiellement la piscine, traitez avec des produits chimiques spécifiques et couvrez-la soigneusement.

Solutions temporaires : les alternatives à la filtration

Durant les périodes où la filtration est impossible, quelques solutions peuvent aider à maintenir la qualité de l’eau :

  • Traitement choc : Utilisez un chlore choc ou un autre désinfectant puissant pour neutraliser les bactéries et les algues.
  • Couvercle de piscine : Couvrez la piscine pour minimiser les intrusions de débris et de saletés.
  • Produits flottants : Des diffuseurs flottants de chlore peuvent aider à maintenir un niveau minimum de désinfection.

Maintenance et filtration : les bonnes pratiques

Pour éviter les désagréments liés à une éventuelle interruption de la filtration, voici quelques bonnes pratiques à adopter :

  • Entretien régulier : Nettoyez régulièrement les filtres et la piscine.
  • Réglage automatique : Programmez la filtration à des intervalles réguliers et en fonction des recommandations de température.
  • Surveillance de la chimie de l’eau : Mesurez régulièrement le pH, le taux de chlore et d’autres paramètres chimiques pour ajuster le traitement de l’eau.

En suivant ces conseils, vous pouvez vous assurer de maintenir une eau claire et saine, même lors des périodes où la filtration est temporairement interrompue.

Pour aller plus loin, vous pouvez consulter les textes réglementaires tels que l’arrêté du 7 avril 1981 relatif aux dispositions générales applicables aux piscines privatives à usage familial (Source : Légifrance).

la filtration de l’eau de la piscine est indispensable pour préserver la qualité et la sécurité de votre bassin. Bien que des interruptions courtes soient acceptables, il est impératif de ne pas prolonger trop longtemps cette absence de filtration. Adoptez les bonnes pratiques et les solutions alternatives proposées pour profiter pleinement de votre piscine durant toute la saison estivale.